Esquisse

05/05/2014

Nous vous l’avions annoncée il y a quelques semaines : elle est enfin disponible.

Elle, c’est la petite dernière des cuvées du Domaine Rotier : Esquisse.

 

Un vin avec un « petit nom » féminin, on ne doit pas avoir à faire un gros dur qui roule des mécaniques… Bien vu!ESQUISSE_FINAL_300dpi

Voilà qui ressemble plutôt à de la finesse… Tout juste!

Par contre, Esquisse, suggère un petit côté « pas trop fini », non?… Tout faux!

Esquisse, ça ne fait pas un peu « intello », un peu « prise de tête »?… Tout faux!

 

EsquisseEsquisse, c’est un vin rouge de Gaillac millésime 2013. De son année de naissance il garde la fraîcheur et le fruit, et de son terroir, les trois cépages principaux de l’AOC, Duras, Braucol et Syrah, à parts égales.

L’originalité de cette cuvée tient aussi dans son élaboration : elle a été vinifiée, élevée et embouteillée sans soufre. On n’y retrouve donc nulle trace des fameux sulfites. Impossible d’avoir mal à la tête (sauf à en boire des litres, mais là c’est le foie qui dit stop!), fini les allergies! C’est donc un vin vinifié au plus près du fruit.

 

Donc, ça y est, le Domaine Rotier se met au « vin nature »?

 

Vous n’y êtes pas : le travail du vin sans soufre, c’est tout sauf du « laisser faire la nature ». C’est un vrai travail de vinificateur, précis, attentif, respectueux, mais risqué, car le soufre, c’est un peu l’assurance « tous risques » du travail du vin. Il protège à la fois de l’oxydation et des bactéries indésirables.

Malheureusement, à forte dose il est nocif pour la santé. Et avec le réchauffement climatique qui entraine une baisse de l’acidité dans le vin sur le long terme, il est de moins en moins efficace, ou si vous préférez, il faudrait en mettre plus pour conserver la même efficacité.

Nous nous sommes donc dit que cela valait le coup d’essayer de s’en passer, dans un premier temps sur une partie du processus, la fermentation, puis pour un petit volume jusqu’à l’embouteillage. Sur un millésime difficile comme 2013, c’était peut-être un peu fou, mais ça a plutôt bien fonctionné. Et ce vin nous a paru suffisamment intéressant pour que nous vous en fassions profiter.

 

Esquisse, c’est donc le résultat de ce travail de recherche à la cave que nous menons en parallèle au travail en culture biologique à la vigne. C’est un essai, qui sera certainement reconduit, et c’est en ce sens, mais en celui-là seulement, qu’il n’est pas achevé (le vin lui est bien terminé)!

Alors, Exquise Esquisse?

A vous de nous le dire!

 

 

2 commentaires au sujet de « Esquisse »
    1. Bonjour Fabienne,
      Pour vous mettre un peu plus « l’eau à la bouche », si l’on peut s’exprimer ainsi en parlant de vin, il est très fruité, avec des notes de fruits rouges acidulés et d’épices. Un régal à savourer cet été, sous la tonnelle!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *