Retour sur les vendanges 2017

20/10/2017

La récolte du millésime 2017 est terminée depuis une quinzaine de jours. Le dernier tri de Vendanges Tardives fermente encore, mais tous les rouges sont décuvés…

Ouf !

 

Les premiers raisins blancs du millésime 2017Grappe de Duras millésime 2017, au soleil du soirPourriture noble sur Len de l'El millésime 2017

Et oui, on est toujours un peu soulagé quand ça se termine. Du 24 août au 5 octobre, ce sont d’assez longues vendanges. Même s’il y a eu des semaines moins intenses que d’autres, la pression se maintient pendant toute la période et la fatigue finit par se faire sentir.

 

Mais ne boudons pas notre plaisir, ce millésime semble très bon. La quantité est normale pour les rouges et simplement un peu plus faible pour les blancs. Nous avons été épargnés par les aléas climatiques qui ont pu sévir dans d’autres vignobles. La climatologie de l’année s’est ensuite montrée plutôt favorable. La floraison s’est déroulée par grand beau temps, suivie d’un mois de juin sec et chaud, puis d’un mois de juillet un peu plus tempéré, avec quelques orages bienvenus (et sans grêle !). Août sec et très chaud sur la fin, a accéléré le début de la récolte. Septembre plus frais mais avec quelques petites pluies seulement a permis à la pourriture noble de s’installer sur les Len de l’El sans trop perturber la maturation des rouges les plus tardifs.

Belle récolte pour le millésime 2017

S’il n’y a pas de scénario idéal pour la maturation et la récolte, celui de cette année a été propice à la qualité des raisins et donc des vins.

Comme tous les ans depuis 5 ans, tous les raisins ont été vinifiés sans sulfite. Il y aura donc de la cuvée Esquisse et nous allons augmenter les quantités de ce vin qui connaît un vif succès. A l’autre bout de la gamme, nous avons récolté de superbes Duras qui constitueront la base de l’Âme.

Les blancs secs sont fruités et bien équilibrés, avec une bonne ampleur pour la cuvée Renaissance.

Les premiers vins du millésime 2017 seront disponibles au printemps 2018 et seront dans la droite ligne des deux années qualitatives, 2015 et 2016, qui les ont précédés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *